Poitiers Mag de Mai 2018 : Article de Patrick Coronas

MACRON contre les communes

 Le gouvernement de M. MACRON a réussi l’exploit de rendre impossible toute nouvelle politique des collectivités. Ce tour de force tient en 2 règles d’airain, la limitation à +1,2% des dépenses de fonctionnement et la limitation des emprunts.

 Les +1,2% ont une conséquence simple, si des élus doivent répondre à un nouveau besoin il faudra en supprimer d’autres. L’école pour tous à 3ans c’est pour Poitiers de nouvelles classes et donc des ATSEM en plus car le choix (qui n’est pas celui de toutes les communes) est d’avoir pour chaque classe un poste d’ATSEM. Quels postes ou quelles subventions faudra-t-il supprimer pour respecter les +1,2%?

 La limitation des emprunts est du même tonneau. Les projets d’investissement permettant des économies de fonctionnement en énergie par exemple seront de fait limités. Il devient compliqué d’économiser sur le fonctionnement ce qui vous bloque pour les 1,2%.

 Le tour est donc joué et les marcheurs qui sont déjà sur la ligne de départ devront expliqués ce qu’ils veulent supprimer avant de proposer de nouvelles actions ou de nouveaux investissements.

Publicités
Cet article a été publié dans communiqué de presse, Conseil Municipal, patrick coronas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s