Poitiers Mag de Décembre 2014 : « Travail du dimanche : un accord nécessaire mais imparfait »

Le statut de fonctionnaire comporte, il est vrai, des avantages. Mais ceux-ci ne doivent pas occulter l’inconvénient qu’est l’obligation de travailler le dimanche en cas de nécessité de service.

Alors que les salariés du privé sont payés double pour les heures dominicales, les fonctionnaires territoriaux ne perçoivent eux qu’une indemnité statutaire de 0.74€ par heure, et ce, depuis 1975.

Agents des espaces verts, personnel du CCAS, agents des piscines, placiers des marchés …, nombreux sont les fonctionnaires de la collectivité qui travaillent le dimanche et mettent ainsi entre parenthèses leur vie privée pour le bien et le service des citoyens de Poitiers et de l’agglomération, en échange d’une compensation devenue ridicule.

La réévaluation de cette indemnité et la redéfinition du cadre du travail dominical étaient donc nécessaires. Nous estimons donc que l’accord signé, bien que n’étant pas pleinement satisfaisant, va dans le bon sens en amenant l’indemnité à 7,5€ de l’heure et en réaffirmant l’attachement de tous au repos du dimanche.

Coralie Breuillé

Publicités
Cet article, publié dans communiqué de presse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s