Poitiers Mag de Janvier 2015 : « L’impôt et les services publics »

Personne, si ce n’est les libéraux, ne remet en cause les services publics d’éducation et  de santé, sans lesquels  nous n’aurions  des services accessibles qu’aux  citoyens les plus aisés Dans notre collectivité, les services publics (ATSEM dans les écoles, périscolaires, crèches, conservatoire, médiathèque, voirie, propreté,…) sont disponibles pour tous et cela grâce à l’impôt.

Cependant, si les services essentiels se doivent d’être gratuits (et donc entièrement payés par l’impôt), d’autres services doivent être à la fois financés par l’impôt et par les usagers. C’est la mise en place de tarifications par quotient qui permet de fournir un service abordable pour tous selon ses moyens. Cette tarification au quotient a permis, par exemple,  à  de nombreuses familles d’accéder à la restauration scolaire .

L’équilibre entre impôts et participation des usagers est un sujet essentiel du prochain mandat pour chacun de nos services publics. Ce travail devra se conduire avec une large concertation sur les budgets mais avec un objectif majeur : garantir à tous l’accès  à l’ensemble des services publics de la collectivité.

Patrick Coronas

Publicités
Cet article, publié dans communiqué de presse, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s